Tout savoir sur l'assistante maternelle

Vous vous demandez quel est le mode de garde le plus adapté pour vous et votre enfant ? Chaque solution présente des avantages et dépend des possibilités et des besoins de chaque famille. Le recours à une assistante maternelle agréée est très répandu car c'est une option sûre et intéressante. Pour en savoir plus, voici les informations principales à retenir sur les assistantes maternelles agréées.

Qu'est-ce qu'une assistante maternelle agréée ?

Une assistante maternelle est une professionnelle de la Petite Enfance qui accueille à son domicile et en journée jusqu'à 4 enfants de moins de 6 ans pendant que leurs parents travaillent. Ainsi, une assistante maternelle s'occupe la plupart du temps d'enfants de différentes familles sur des périodes plus ou moins longues. Pour pouvoir exercer, l'assistante maternelle doit détenir un agrément qui garantit aux parents que leurs enfants soient accueillis dans de bonnes conditions. Si l'assistante maternelle venait à perdre cet agrément ou qu'il était suspendu ou modifié, le Conseil Général en informerait aussitôt les parents des enfants accueillis. Notez aussi que depuis 2010, les assistantes maternelles peuvent accueillir les enfants au sein de maisons d'assistantes maternelles.

Comment devenir assistante maternelle agréée ?

L'agrément que doit obtenir l'assistante maternelle est donné par les Services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et par le Président du Conseil Général. Il tient compte notamment d'un examen médical (pour s'assurer que l'assistante maternelle est en bonne santé et apte à garder des enfants), des compétences éducatives, de la propreté et de la taille du logement. Il est délivré pour une durée de 5 ans, pouvant ensuite être renouvelée. Suite à l'obtention de l'agrément, l'assistante maternelle doit suivre une formation de 120 heures au total. Les 60 premières heures sont obligatoires avant l'accueil du premier enfant et les 60 autres doivent être suivies dans les 2 ans suivant cet accueil. Pour débuter l'exercice de son métier à son domicile, l'assistante maternelle devra ensuite s'assurer pour tous les dommages que les enfants pourraient causer ou dont ils pourraient être victimes. Elle devra penser aussi à son assurance automobile si elle souhaite utiliser sa voiture pour certains trajets. Des nombreuses garanties qui permettent aux parents de confier leurs enfants en toute sécurité et l'esprit libre.

Comment trouver et choisir une assistante maternelle agréée ?

Pour trouver la personne qu'il vous faut, vous devez vous fournir la liste des assistantes maternelles de votre ville. Pour cela, il suffit de contacter soit le service Petite Enfance de votre mairie, soit le service de PMI ou encore le Relais Assistance Maternelle de votre ville. Pour vous faciliter la tâche, il existe aussi des sites spécialisés qui vous mettront en contact avec des assistantes agréées qui auront été sélectionnées en amont. Un gain de temps et d'énergie non négligeable. Une fois que vous pensez avoir trouvé une assistante maternelle qui correspond au profil que vous cherchez, n'hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous souhaitez afin de vérifier qu'elle correspond bien aux critères que vous vous êtes fixés (éducation, flexibilité des horaires, sorties…). Il faudra ensuite penser à vérifier la date de son agrément, le nombre d'enfants quelle est autorisée à garder mais aussi la validité de ses assurances et vérifier enfin qu'elle suive bien ses formations obligatoires.

Quelles sont les démarches administratives pour embaucher une assistante maternelle ?

Vous devrez dans un premier temps déclarer l'emploi de votre assistante maternelle en adressant une demande à la CAF. Celle-ci se rapprochera ensuite de l'URSSAF qui se chargera de votre immatriculation en tant qu'employeur et vous fournira un carnet de volets déclaratifs de salaire et de volets d'identification du salarié. C'est une fois cette déclaration faite, que vous devenez officiellement employeur. Le contrat de travail devra ensuite être établi suivant la convention collective des assistantes maternelles et le salaire devra être fixé. Il vous restera enfin à établi le bulletin de salaire à la fin de chaque fois et à envoyer le volet déclaratif à l'URSSAFF qui déterminera le montant de l'allocation complémentaire pouvant vous être versé.

De même, certaines démarches seront nécessaires lorsque vous déciderez de terminer la collaboration avec votre assistante maternelle agréée, comme par exemple le calcul du montant du dernier salaire à verser (le solde de tout compte).

Quels sont les avantages d'une assistante maternelle agréée ?

Alors qu'il n'est pas toujours évident de trouver une place en crèche ou une famille souhaitant faire de la garde partagée, trouver une assistante maternelle reste plus facile. Vous avez par ailleurs la garantie que cette professionnelle de la Petite Enfance est compétente concernant l'accueil et l'éducation d'enfants. Contrairement à une crèche, elle est aussi plus flexible sur les horaires (tant qu'il n'y a pas d'abus de la part des parents !). La majorité du temps l'assistante maternelle se charge même des repas, un gain de temps non négligeable. Vos enfants bénéficient quant à eux d'une attention particulière quant à leur alimentation, leur sommeil ou leur éveil notamment. Ils évoluent dans un environnement familier, individualisé et rassurant, souvent plus calme qu'à la crèche. Par ailleurs, ils sont en contact avec d'autres enfants, ce qui leur permet ainsi de se sociabiliser.

Quels sont les inconvénients ?

Parmi les principaux inconvénients, l'assistante maternelle reste bien souvent plus chère que certains autres moyens de garde comme la crèche. De plus, contrairement à une nounou à domicile, si votre enfant est malade il est très fréquent que l'assistante maternelle n'accepte pas de le garder afin d'éviter de contaminer les autres enfants. Par ailleurs, vous êtes considérés comme employeur, il y a donc des démarches administratives pas toujours simples à mettre en place (expliquées précedemment). Enfin, il faudra aussi réussir à trouver un terrain d'entente concernant les congés.

Malgré certains inconvénients, l'assistante maternelle agréée reste un bon compromis pour faire garder ses enfants. Il ne vous reste plus qu'à trouver la perle rare !

Inscrivez-vous gratuitement !

Cliquez ici !