Tout savoir sur la babysitter

Vous avez besoin de prendre du temps libre pour vous ? Vos journées de travail sont longues et se terminent tard ? Vous aimeriez faire garder vos enfants de façon ponctuelle ou une à deux heures par jour ? Optez pour l'option baby sitting !

Avoir recours à une baby-sitter est une excellente façon de mener toutes vos activités de front en prenant soin de vos enfants et sans vous ruiner. Si vous n'avez pas encore sauté le pas et que vous souhaitez tout savoir sur le baby-sitting, voici quelques informations qui vous permettront d'y voir plus clair !

Qu'est-ce qu'une babysitter ?

Une baby-sitter est une personne qui garde vos enfants à domicile de façon ponctuelle lorsque vous êtes absents ou lorsque vous n'avez pas assez de temps pour vous en occuper. Puisque la baby-sitter se déplace chez vous, pas de chamboulement pour vos enfants qui restent dans leur environnement habituel. Pour devenir baby-sitter, il n'est pas nécessaire d'avoir de diplôme ou de validation particuliers. Ainsi, ce sont la plupart du temps des lycéens ou des étudiants qui ont des horaires flexibles et qui souhaitent arrondir leurs fins de mois. Les profils des baby-sitters sont nombreux (âge, parcours, expériences) et s'accordent ainsi avec les envies et les besoins de chaque famille.

Quand appeler une babysitter ?

Les moments où vous pouvez avoir recours à une baby-sitter sont nombreux. Ainsi, lorsque vous souhaitez profiter d'une soirée entre amis ou en amoureux à l'extérieur de chez vous ou même lorsque vous recevez des invités, la baby-sitter vous prêtera main forte. En fonction de son emploi du temps, elle pourra aussi se rendre disponible les après-midis pour venir chercher les enfants à l'école, les aider aux devoirs, les faire jouer mais aussi leur faire prendre le bain ou les faire diner ! De même, votre baby-sitter peut être présente les mercredis ou les weekends, pour emmener vos petits à leurs activités, au parc ou autre. Une flexibilité et un gain de temps précieux pour vous permettre de souffler tout en assurant le bien être de vos enfants.

Comment trouver votre babysitter ?

Les moyens de trouver une baby-sitter sont parfois flous et il n'est pas toujours facile de savoir comment s'y prendre. Il y a dans un premier temps le bouche à oreille qui permet de choisir une baby-sitter à laquelle des amis, des voisins ou de la famille a déjà fait appel et qui vous sera ainsi recommandée. Vous avez aussi la possibilité de poster votre recherche sur vos réseaux sociaux ou d'accrocher des petites annonces papier dans les écoles, fac ou encore les commerces de proximité. Cependant, la manière la plus simple et la plus sûre reste les sites de mises en relation entre parents et baby-sitters. Ces sites spécialisés sont particulièrement intéressants puisqu'ils font une première sélection pour vous et proposent de nombreux profils sérieux permettant de répondre aux attentes de chaque famille. Une fois la personne sélectionnée, vous n'avez plus qu'à la contacter ! Une façon simple et rapide de trouver la baby-sitter idéale. Pensez néanmoins à bien vérifier ses compétences et choisissez si possible une babysitter disposant de l'Attestation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1).

Quelle rémunération proposer ?

Une fois que vous avez trouvé la baby-sitter parfaite, la question de la rémunération se pose. Ceci est un point crucial puisqu'il est important de proposer une rémunération attractive pour donner envie à la baby-sitter de se rendre disponible sans pour autant dépenser trop ! Le montant sera défini par un accord préalable entre les parents (les employeurs) et la baby-sitter (l'employée). En moyenne, une baby-sitter est payée entre 7 et 10 euros net en fonction de différents critères comme le temps passé à garder vos enfants, le nombre d'enfants qu'elle a à sa charge, le moment où la baby-sitter intervient ou encore l'expérience et les qualifications de la baby-sitter. Côté formalités, il est important bien sûr de déclarer la personne que vous employez. Pour cela, le chèque emploi service universel (CESU) reste le moyen de rémunération le plus simple. Grâce à lui vous n'aurez ni besoin de contrat de travail ni besoin d'établir de fiches de paie. Il vous permet en effet de déclarer votre baby-sitter tout en intégrant les formalités administratives (déclaration à l'URSAFF, établissement du bulletin de salaire, calcul des cotisations sociales). Une façon simple, pratique et rapide de déclarer votre babysitter et d'avoir l'esprit tranquille.

Chouchoutez votre babysitter !

Vous avez trouvé la perle rare qui correspond à vos attentes mais aussi à celles de vos enfants ? Pour garder votre baby-sitter aussi longtemps que vous en aurez besoin, pensez à respecter quelques règles d'or. Tout d'abord faites-lui confiance : donnez-lui votre numéro de téléphone en cas de besoin mais si elle ne vous appelle pas, c'est que tout se passe pour le mieux ! Pas besoin donc de l'appeler dix fois dans la soirée pour savoir si tout va bien. De même, si elle vient garder vos enfants aux heures de déjeuner ou de diner, n'hésitez pas à lui demander ce qu'elle aime et à lui laisser un bon repas. Vous pouvez aussi lui laisser les placards pleins et lui proposer de se servir. Enfin, si votre baby-sitter rentre tard chez elle, raccompagnez-la en voiture ou proposez de lui payer un taxi. De petites choses qui font la différence, qui montrent que vous lui accordez de l'importance et qui lui donneront envie de revenir. Le baby-sitting est une excellente façon d'allier vie de famille, vie professionnelle et vie personnelle tout en permettant à vos enfants de s'épanouir. Vous êtes convaincus ? Alors n'hésitez plus !

Inscrivez-vous gratuitement !

Cliquez ici !