Calculer le salaire de ma nounou

Confier la garde de son enfant à une nounou implique d’effectuer quelques calculs au préalable. En effet, dans ce domaine, des règles bien particulières s’appliquent : le particulier n’est pas libre de rémunérer cette personne selon ses propres possibilités. Pour commencer, il faut se positionner sur un tarif horaire, en restant cohérent compte tenu des lois existantes. Par la suite, on procède à différents calculs dans le but de mensualiser le tout et de déboucher sur un salaire moyen.

Horaires de travail d’une nounou : plusieurs règles à connaître

Avant toute chose, il est impératif de savoir qu’une nounou ne peut pas travailler plus de 50 heures par semaine. De plus, si la personne s’occupe des enfants pendant plus de 48 heures hebdomadaires, il faudra forcément prévoir plusieurs journées de récupération.

Toutes les heures ne se valent pas

Les contrats des nounous, sur le plan du temps de travail, sont assez particuliers. En effet, une heure ne vaut pas toujours la même somme, puisque l’on distingue l’heure effective de l’heure de présence responsable. Concrètement, quand la nourrice doit être vigilante et présente sans, pour autant, avoir des obligations, elle ne gagne que deux tiers du tarif d’une heure effective. Cette règle s’applique notamment pour les heures de sieste, pendant lesquelles la personne en charge de l’enfant peut tout à fait vaquer à ses propres occupations.

La loi change aussi pour les heures de garde de nuit, dont la rémunération est à nouveau différente. Ici, le salaire minimum équivaut à un sixième d’une heure de travail effectif, puisque l’adulte qui s’occupe de l’enfant peut tout simplement dormir pendant ce temps. En revanche, chaque réveil de l’enfant pendant la nuit implique l’ajout d’une heure de travail effectif.

Calculer l’horaire hebdomadaire d’une nounou

Finalement, pour calculer l’horaire hebdomadaire d’une nounou, il faut suivre ce processus : (heures de garde par jour X nombre de jours dans la semaine) – heures de présence responsable X 1/3 + heures de nuit X 1/6.

À partir de la 40ème heure de travail, on pratique les conditions des heures supplémentaires. Jusqu’à la 48ème heure, une majoration de 25 % s’applique. Au-delà de ce seuil, la majoration est de 50 %.

Salaire fixe ou modulable ?

Pour obtenir un salaire mensuel fixe, il faut que la nounou travaille à heures régulières. Si son planning change d’une semaine ou d’un mois à l’autre, le salaire est revu à la hausse ou à la baisse, en fonction du temps de travail effectif.

Connaître le salaire de ma nounou

Pour des horaires réguliers

Dès lors que l’on connaît les horaires de l’assistante maternelle, le calcul du salaire peut être effectué plus simplement. Quand l’employé travaille selon des horaires prédéfinis, le salaire est obligatoirement mensualisé. Autrement dit, le montant perçu chaque mois doit systématiquement être le même, que la personne ait travaillé 35 ou 28 heures et qu’elle ait pris des congés payés ou non. La seule déduction s’applique si des congés supplémentaires, non rémunérés, ont été obtenus.

Le calcul du salaire d’une nounou est conçu de la façon suivante : taux horaire X nombre d’heures effectives hebdomadaires X 52/12.

Si la nounou accepte, il est possible d’annualiser le salaire, afin de calculer un même montant qui sera versé tous les mois sur une même année. Dans ce cas, il est indispensable de noter les heures de garde et, au terme d’une année de travail, de comparer les heures effectuées et les heures rémunérées : si la nounou a été plus présente que prévu, il faut régulariser son salaire en sa faveur.

Pour calculer un salaire annuel, il faut se baser sur l’horaire annuel et le diviser par les 47 semaines travaillées (52 semaines moins 5 semaines légales de congés payés).

Pour des horaires irréguliers

Dans certains cas, la nounou travaille à des heures irrégulières, notamment en fonction des besoins de la famille. Il faut procéder selon le nombre d’heures réellement travaillées pour savoir quel sera le salaire à verser.

Le calcul du salaire est alors effectué ainsi : taux horaire X nombre d’heures effectives au cours du mois.

Parfois, la nounou est absente ou a commencé son contrat en début de mois. Dans ce cas de figure, il faut envisager ce calcul : nombre d’heures d’absence X salaire mensuel/horaire mensuel habituel.

Haut de page

Inscrivez-vous gratuitement !

Cliquez ici !