Tout savoir sur la garde partagée

Entre assistante maternelle, crèche, garde simple ou garde partagée, il n'est pas toujours facile d'y voir clair et de savoir quelle est la meilleure solution pour faire garder ses enfants lorsque l'on travaille. En effet, plusieurs possibilités existent, en fonction des moyens financiers, des envies mais aussi des besoins de chaque famille. La garde partagée est notamment une pratique de plus en plus répandue car elle offre des avantages non négligeables pour les familles. Mais comment se déroule-t-elle ? Quelles sont les informations à connaitre absolument sur ce mode de garde ? Quelles sont les démarches à faire? Zoom sur un système de garde à la fois pratique et économique !

Qu'est-ce que la garde partagée ?

Encore parfois méconnue, la garde partagée est une excellente solution permettant à deux familles de faire garder leurs enfants ensemble, par une seule et même nounou. Les familles décident ainsi de faire garder leurs petits soit au domicile des familles de façon alternative (avec un changement toutes les semaines ou tous les 15 jours par exemple) soit au domicile d'une famille exclusivement. Ainsi, chaque famille est considérée comme co-employeur de la nounou et doit verser une partie de son salaire. En fonction de ce qui est décidé entre les familles, le salaire est soit divisé par deux, soit divisé en fonction du nombre d'heures de garde par famille et/ou du nombre d'enfants confiés à la nounou. Une bonne manière d'allier praticité et confort pour les parents et les enfants, tout en faisant des économies.

Comment organiser une garde partagée ?

Pour organiser une garde partagée vous avez deux solutions : soit commencer par trouver une nounou et chercher ensuite une famille, soit rechercher une famille ayant déjà une nounou. Pour faciliter vos recherches et gagner du temps, des sites spécialisés mettant en contact familles et nounous existent ! Privilégiez une famille qui a des principes éducatifs similaires aux vôtres et qui n'habite pas trop loin de chez vous (certaines familles optent même pour de la garde partagée avec leurs voisins !) Du côté de la nounou, il faudra tout d'abord s'assurer que ce soit une professionnelle agréée. Vous déciderez ensuite des plages horaires où elle devra être présente : il s'agira de trouver un terrain d'entente avec l'autre famille afin que la garde puisse s'adapter aux emplois du temps de chacun. Par ailleurs, il faudra s'arranger entre parents pour que chaque domicile accueillant les enfants soit bien équipé (de la chaise haute aux biberons en passant par le coin sieste ou le tapis d'éveil). Enfin, n'oubliez pas de penser aux démarches administratives (expliquées ci-dessous) qui sont simples mais impératives.

Quels sont les avantages de la garde partagée ?

De nombreux avantages existent. Tout d'abord, la garde partagée est une bonne manière de faire garder ses enfants lorsqu'il n'y a plus de place en crèche. En effet, les places en crèche peuvent parfois être très difficiles à obtenir et la garde partagée s'avère être alors la solution de secours idéale. C'est aussi une excellente manière de faire des économies (contrairement à une garde simple) car le salaire versé à la nounou est divisé et les aides de l'Etat sont nombreuses. De plus, c'est un gain de temps précieux et du stress en moins lorsque la garde se fait à votre domicile. Enfin, pour vos enfants, la garde partagée est une bonne manière d'être mis en contact avec d'autres enfants afin de les sociabiliser dès le plus jeune âge. De plus, lorsque la garde se déroule chez vous, les enfants évitent de passer trop de temps dans les transports et peuvent prendre leur temps le matin.

Existe-t-il des inconvénients ?

Avant de vous lancer et pour éviter les mauvaises surprises, il est nécessaire de prendre pleinement conscience qu'il existe certains inconvénients lorsque l'on opte pour la garde partagée. Ainsi, lorsque la garde se déroule à votre domicile, il faudra tenir compte des charges (eau, électricité, gaz) qui pourront être plus importantes que d'habitude mais aussi des petits dégâts qui pourront être causés au quotidien (casse, tâches, etc…). Les horaires seront par ailleurs moins flexibles puisqu'ils dépendront aussi d'une autre famille. Les vacances de la nounou devront ensuite être validées entre les deux familles, ce qui peut compliquer quelque peu l'organisation. De plus, en cas d'absence de la nounou, il faudra aussi prévoir une solution d'urgence. Enfin, le matériel pour accueillir les enfants devra être prévu. Une fois ces inconvénients en tête, il suffira de vous organiser en fonction pour que la garde partagée se déroule au mieux.

Quelles sont les démarches administratives pour mettre en place une garde partagée ?

Une fois la famille et la nounou trouvées, vous discuterez de tous les détails pratiques notamment concernant les horaires de présence de la nounou ainsi que sa rémunération. Mais ce n'est pas tout, il s'agira aussi de parler des principes éducatifs, de l'alternance du domicile, des repas, des dates de congés payés, etc… Une fois que vous vous serez entendu sur chacun des points, vous rédigerez par écrit le contrat de garde partagée qui récapitule l'ensemble des éléments sur lesquels les familles et la nounou décident de s'entendre. Une étape cruciale pour assurer le bon déroulement de la garde partagée ! Pour vous couvrir au mieux, pensez aussi à faire part à votre assureur de votre volonté d'employer une nounou à votre domicile.

Bien pensée et bien organisée, la garde partagée est sans aucun doute le bon compromis qui permet aux familles d'opter pour un système de garde quotidien, pratique et accessible.

Inscrivez-vous gratuitement !

Cliquez ici !